Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 23 Octobre 2019 : Énergie Verte, concrètement on fait comment ?


Derniers articles


Jeudi 14 Novembre 2019 : Réunion "3ième ligne de métro"


Dimanche 20 Octobre 2019 : Rassemblement à Golfech


Mercredi 23 Octobre 2019 : Énergie Verte, concrètement on fait comment ?


Golfech : Problème sur le réacteur n°2 de la centrale nucléaire


Lundi 7 Octobre 2019 : Audience à la cour d’appel de Toulouse sur les rejets radioactifs de Golfech


Dimanche 13 Octobre 2019 : Foire Garo’bio



Mardi 8 Janvier 2013 : Table Ronde Régionale "toutes tendances" sur les Grands Projets Imposés




à 20h - Salle du Sénéchal, 17 rue de Rémusat à Toulouse

A l’occasion du séjour, du 7 au 10 janvier 2013, à Toulouse, des marcheurs Nice-NDDL, l’AG du collectif 31 de soutien à la lutte contre l’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes propose une table ronde régionale

Les marcheurs seront là et comme à chaque étape, ils proposent d’inviter toutes les tendances : des institutionnelles aux sans étiquettes fixes.

C’est l’occasion de se rencontrer.

L’analyse des projets d’aménagement du territoire en Pays de la Loire permet de comprendre que le projet d’aéroport à NDDL n’est qu’une étape, un fer de lance de l’urbanisation d’une zone de Nantes à St-Nazaire[1]. La logique de cet "aménagement" est de mettre les territoires en compétition pour attirer le plus d’investisseurs possibles par des infra-structures "attrayantes", en faisant tourner le BTP.

Nous lançons un appel à venir présenter des projets d’aménagement du territoire en MIP, Aquitaine, Languedoc Roussillon : avec la LGV Bordeaux-Toulouse en vedette. Ils obéissent souvent à cette même logique.

Sur la lancée de la résistance à NDDL, voyons ce que nous pouvons faire nous, de notre côté, chacun à sa manière, pour mettre en joie notre propre résistance, ici régionalement.

Nous pensons par exemple à une table ronde sur les moyens de se défendre contre les prédateurs institutionnels : moyens juridiques et actions collectives (expérience de la ZAD), liaisons entre les moyens, les catégories socio-professionnelles, liaisons entre tout ce qui nous divise pour faire de la diversité une force intelligente.

Contactez collectif31zad (chez) gmail (point) com avec pour sujet "8J" ou venez à l’AG du mercredi 2 janvier 19h au SLOLI, 9 rue du Faubourg Bonnefoy, il y aura une commission spécifique pour préparer la soirée du 8, avec entre autres, organisation des hébergements.

[1] voir "Nantes Nécropole n°1" : http://zad.nadir.org/spip.php?article28


Publié le mardi 1er janvier 2013.