Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 27 Juin 2018 : soirée de Remue-Méninges "ENSEMBLE se Battre contre l’Effondrement Sociétal, Rassembler nos Actions pour Construire un Autre Monde"


Derniers articles


Samedi 23 Juin 2018 : Déambulation citoyenne " L’eau pour la vie, pas pour les profits ! "


Notre contribution à l’enquête publique sur le PLUi-H de Toulouse Métropole


Mercredi 23 Mai 2018 : Soirée d’information et débat "La tour des mensonges"


Samedi 19 Mai 2018 : On fait la fête à Monsanto & Co


Pétition : La France doit signer le Traité d’interdiction des armes nucléaires


Vendredi 6 Avril 2018 : Projection-débat "Fukushima : Les voix silencieuses"



Jeudi 12 Septembre 2013 : Rassemblement "Pour des pistes cyclables sans chicanes"




organisé par l’association Vélo Toulouse, départ à 18h30 place du Capitole

Ces dernières années, Toulouse Métropole a poursuivi une politique de mise en place de chicanes sur les pistes cyclables. Malheureusement, ces chicanes ne favorisent pas la pratique du vélo, rendent les pistes cyclables inconfortables, voire dangereuses, et sont de plus totalement inutiles :

· Elles obligent les cyclistes à fortement ralentir.

· Elles sont très difficiles à franchir avec une remorque, un vélo couché ou un tricycle, alors que ces modes de transports sont de plus en plus répandus.

· Elles sont également très difficiles à franchir par des personnes à mobilité réduite.

· Ce sont de véritables obstacles placés directement en travers de la piste, qui peuvent s’avérer dangereuses car certaines sont mal signalées sur des pistes non éclairées.

· Elles s’avèrent inutiles pour empêcher les scooters de passer.

En 2012, nous avons mené un recensement des chicanes à supprimer, et Toulouse Métropole a accepté de les enlever. Depuis, sur les cinq sites identifiés comme prioritaires, deux ont été débarrassés de leurs chicanes, ce qui est encourageant. Malheureusement, le canal du midi reste toujours aussi entravé dans sa section du centre ville, alors qu’il a été identifié comme priorité numéro une. Pire, une chicane a depuis été posée par VNF, portant à 7 le nombre de chicanes à franchir successivement sur une distance de 2 kilomètres !

Nous demandons donc à VNF du supprimer la nouvelle chicane qu’ils ont posée et à Toulouse Métropole de supprimer toutes les chicanes qui sont encore en place.

Notre cortège cycliste se composera de vélos couchés, de tricycles et de remorques, afin d’illustrer la difficulté que ces chicanes représentent lorsque l’on utilise ces moyens de déplacements de plus en plus répandus.

Pour plus d’informations, contacter :

Florian JUTISZ, vice-président, tél : 06 67 72 57 89

Sébastien BOSVIEUX, président, tél : 06 02 36 23 81


Publié le mercredi 11 septembre 2013.