Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Jeudi 24 Septembre 2020 : 5G « On n’arrête pas le progrès » Et si on faisait une exception ?


Derniers articles


Jeudi 24 Septembre 2020 : 5G « On n’arrête pas le progrès » Et si on faisait une exception ?


Jeudi 10 Septembre 2020 : Le désarmement nucléaire


Du 19 au 23 août 2020 : CAMP CLIMAT TOULOUSE


Un nouveau projet en lieu et place du Grand Matabiau Quai d’Oc


Répression politique à Toulouse : En garde à vue pour une banderole sur sa maison


Plus jamais ça ! Rejoignez l’appel pour le Jour d’Après



Les Prix Pinocchio : n’oubliez pas de voter !




Les Amis de la Terre-France poursuivent depuis 2007 une campagne sur la Responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSEE).

Son but ? Démontrer que les approches volontaires sont inefficaces et que les pouvoirs publics doivent mieux encadrer leurs activités.

En partenariat avec le CRID (Centre de Recherche et d’Information pour le Développement) et Peuples Solidaires/ActionAid France, ils organisent l’élection des Prix Pinocchio . Mettant en lumière des cas concrets de violations de droits sociaux et environnementaux par des multinationales nominées, ces Prix sont l’occasion de dénoncer le fossé entre les discours « développement durable » et les actes réels constatés sur le terrain. Au travers des Prix Pinocchio, ces organisations militent pour un encadrement juridique contraignant des activités des multinationales.

Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées avaient proposé la candidature d’Unibail Rodemco, géant de l’immobilier commercial européen et promoteur de Val Tolosa, qui avait récemment battu des records en matière de « greenwashing », mais la concurrence est hélas très rude dans ce domaine.

http://www.prix-pinocchio.org/nomines.php


Publié le vendredi 1er novembre 2013.