Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse


Derniers articles


Vendredi 1 Décembre 2017 : Projection-débat autour du film “Into Eternity”


17e Forum Régional de l’Economie Sociale et Solidaire en Occitanie


Du 9 au 11 Novembre 2017 : Théâtre d’investigation, la trilogie “L’A-démocratie” de Nicolas Lambert


Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse


Mardi 17 Octobre 2017 : L’eau, quels enjeux sur Toulouse et la Métropole ?



BNP Paribas STOP CHARBON : "climat vs profits"




Accord de Paris ou pas, les entreprises du secteur du charbon entendent construire 2440 nouvelles centrales à charbon dans le monde entier. Chacune de ces centrales menace l’objectif adopté à la COP21 de limiter la hausse de la température du globe en dessous de 2°C. Ensemble, elles mettent en péril notre avenir commun sur terre. Nous n’avons pas le choix, nous devons empêcher ces centrales de voir le jour.

Coupons les milliards de financements qui y sont alloués chaque année, en commençant par ceux de BNP Paribas, 4ème plus gros financeur du charbon au niveau international.

BNP Paribas dit vouloir aligner ses financements avec une trajectoire 2°C. Qu’elle commence alors par arrêter de financer le développement du secteur du charbon.
Si BNP Paribas choisit le climat, elle annoncera lors de son Assemblée Générale le 26 mai la fin de ses soutiens aux entreprises du charbon. Si elle se trompe d’équipe, nous serons là, debout-s et déterminé-e-s à rentrer sur le cours.

Signez l’appel des Amis de la Terre France


Publié le mercredi 18 mai 2016.