Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse


Derniers articles


Samedi 9 Décembre 2017 : EAU BIEN COMMUN - Régie Publique ou Gestion Privée ?


Vendredi 1 Décembre 2017 : Projection-débat autour du film “Into Eternity”


17e Forum Régional de l’Economie Sociale et Solidaire en Occitanie


Du 9 au 11 Novembre 2017 : Théâtre d’investigation, la trilogie “L’A-démocratie” de Nicolas Lambert


Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse



Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC




MODELE D’OBSERVATION DES AMIS DE LA TERRE à déposer comme contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC du lundi 4 septembre 2017 au mardi 10 octobre 2017 sur https://www.registre-numerique.fr/projet-mobilites

Le projet mobilités sans maillage préalable de l’agglomération par un réseau de transport en commun ne respecte pas l’intérêt public
Estimé à 3,8 milliards d’euros, le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC engage l’avenir de note agglomération pour les 30 prochaines années.

Or, je constate que mis à part pour les usager-e-s de la future la ligne de métro TAE, le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC ne devrait pas engager une mutation profonde des pratiques de mobilité sur le territoire du PDU, en particulier sur les périphéries.
Or, je constate que le SMTC a prévu un investissement de 0,00 milliard d’euros auprès de la région pour réaliser un train d’agglomération. Je constate que le SMTC a prévu un investissement de 0,00 milliard d’euros pour étendre le réseau de tramway sur l’agglomération. Je constate que le SMTC a prévu un investissement trop faible pour le réseau de bus LINEO au vu du total investi. Je constate que le SMTC a prévu un investissement négligeable pour le vélo au vu du total investi.
J’en conclus que le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC ne permet pas d’augmenter fortement l’usage des transports publics, du vélo et de la marche à pied et par conséquent de faire baisser sensiblement la part modale de la voiture individuelle.
J’en conclus qu’en matière de qualité de l’air, le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC ne respecte pas la loi sur l’air, à savoir que tous les moyens sont mis en œuvre pour revenir à la qualité de l’air de 1996. Concrètement, il n’anticipe pas la croissance démographique en ne permettant pas une baisse sensible du nombre journalier de déplacements en voiture.
Je m’associe à la contribution des Amis de la Terre Midi-Pyrénées qui montre que pour une enveloppe financière équivalente, il est possible de réaliser un réseau efficace de tramways et bus prioritaires dans l’espace public accompagné d’un réseau cadencé de trains de banlieu. Ce maillage devrait permettre d’atteindre un objectif conforme à la loi sur l’air par une réduction ambitieuse des parts modales de la voiture pour 2025 et 2030.

Ma contribution a pour objet de signaler que le projet du SMTC ne respecte pas l’intérêt public.

Je demande que le SMTC corrige sa proposition en abandonnant le projet de 3 ligne de métro ou en doublant son investissement afin d’accompagner la troisième ligne de métro d’un réseau efficace de tramways, bus prioritaires et trains de banlieue.

Je remercie la commission d’enquête pour son travail.

Nom
Prénom
Adresse
contact mail et téléphone

Voir notre contribution.


Publié le jeudi 5 octobre 2017.