Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Lundi 30 Novembre 2020 : Assemblée Générale


Derniers articles


9 Propositions pour une Garonne sans plastique


Scierie industrielle à Lannemezan, pourquoi tant d’opposants ?


Lettre ouverte à Jean-Luc Moudenc pour le projet de ferme urbaine des Pradettes


La tour Occitanie n’est ni exemplaire, ni écologique !


Jeudi 24 Septembre 2020 : 5G « On n’arrête pas le progrès » Et si on faisait une exception ?


Jeudi 10 Septembre 2020 : Le désarmement nucléaire



Samedi 8 Décembre 2018 : Journée Mondiale du Climat




IL EST ENCORE TEMPS !

3 mois exactement après la première marche du 8 septembre, la journée mondiale du Climat aura lieu le 8 décembre pendant la session de la COP 24 à Katowice en Pologne. C’est une occasion unique pour nous faire entendre, nous citoyens, par nos gouvernements.

Cette 24ème conférence des parties est cruciale. Cette année est considérée comme la dernière chance de concrétiser les engagements de l’Accord de Paris.
Les 1 400 représentants devront transformer une centaine de pages en un document de synthèse cohérent et, surtout, acceptable pour les près de 200 pays qui ont ratifié l’accord de Paris depuis 2015.
Le contexte est loin d’y être favorable : retrait des États Unis de l’accord de Paris, élection de Jair Bolsonaro au Brésil qui promet d’en faire autant, initiative chinoise de créer un ensemble de règles à deux vitesses, qui ferait une distinction entre pays développés et pays en développement sur une série de sujets- à laquelle se sont déjà opposés les États-Unis et l’UE…

C’est le moment pour nous citoyens de nous mobiliser dans un mouvement sans précédent pour EXIGER des chefs d’États réunis à Katowice, et de nos ministres de l’environnement réunis en Conseil Européen les jours suivants :
- de prendre enfin la mesure des bouleversements qui nous menacent,
- d’agir courageusement et radicalement pour renverser la tendance,
- et d’appuyer de tout leur poids dans le processus de négociation pour faire aboutir un accord qui permettra non seulement de mettre en application l’accord de Paris mais également de contenir le réchauffement à 1,5° comme le préconise le GIEC.

Rassemblement à Toulouse à 14h Place Arnaud Bernard


Publié le dimanche 25 novembre 2018.