Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Démographie

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 21 décembre 2022 : pas de réunion mensuelle


Derniers articles


LGV Bordeaux Toulouse


Tour Occitanie : Communiqué suite à l’arrêt du Conseil d’État du 27 décembre 2022


AUTOROUTE CASTRES-TOULOUSE, obtenons le refus de l’autorisation environnementale


Autoroute CASTRES-TOULOUSE (A69) : un semblant d’enquête publique ?


Référé des Amis de la Terre Midi Pyrénées contre l’autorisation environnementale pour la 3ème ligne de métro à Toulouse : rejeté !


Fin du débat public Incinérateur du Mirail ! Décoset et la Métropole doivent revoir leur copie



AUTOROUTE CASTRES-TOULOUSE, obtenons le refus de l’autorisation environnementale




La consultation publique est toujours en cours et ce jusqu’au 11 janvier. Encore un projet dont notre région raffole et qui nous affole ! Pourquoi tant de dépenses d’énergie, de destruction de biodiversité, d’artificialisation des sols ? Pour 15 mn sur un temps de trajet que personne ne voudra gagner en échange d’un beau péage ! Ah sobriété quand tu nous tiens ! Participons tous à cette mascarade de démocratie, dernière étape avant l’obtention potentielle d’une autorisation environnementale qui permettrait le lancement des travaux !

DÉPOSER UNE CONTRIBUTION : https://www.registre-numerique.fr/ep-liaison-autoroutiere-castres-toulouse
Déposez votre contribution, puis recevez un mail du Registre Numérique et validez-le. Votre contribution sera alors visible sur le site de l’Enquête Publique.

OBJECTIF : Avec des avis défavorables, la commission d’enquête pourra indiquer plusieurs réserves et au mieux émettre aussi un avis défavorable ! On y croit !

COMMENT CONTRIBUER ? Dans "Objet" et "Votre contribution", marquez explicitement votre positionnement CONTRE ce projet et répétez-le plusieurs fois. Pour la motivation, plusieurs idées sont à mettre en avant, voici quelques exemples :

- IMPACT SUR LA VIE DE LA POPULATION : privatisation des 10km de rocades en 2x2 voies de Soual et Puylaurens [75 M d’E d’argent public] gratuites aujourd’hui qui deviendraient payantes obligeant à passer par les villages. Moins de 100m de la crèche du Dicosa. Pollution dans ces villages, augmentation danger...

- DÉSASTRE ENVIRONNEMENTAL : augmentation des Gaz à effet de serre, passage dans le parc ornithologique régional du Dicosa et sur des sites Natura 2000 (berges de l’Agout), destruction encore de la biodiversité sur ces sites

- ARTIFICIALISATION : 360ha (233ha de terres agricoles, 22,5ha de zones humides, 13ha de forêts)

- TRAFIC DÉRISOIRE ET CHIFFRES OBSOLÈTES : ne tient pas compte de comptage post covid avec transformation des mobilités, les données montrent que l’évolution du trafic (déjà très faible : 5600 à 8400 véhicule par jour selon les tronçons) est sur le bonne voie avec une baisse autour de 5% liée au télétravail, covoiturage, transports en commun privilégiés...

- GAIN DE TEMPS MENSONGERS : 35min selon le concessionnaire alors qu’il serait en réalité de moins de 15min selon les simulateurs d’itinéraires

- PAS D’ANALYSE DES ALTERNATIVES : absence d’évaluation précise de l’impact environnemental de l’alternative d’aménagement sécurisé de la route existante et de l’amélioration de la ligne de train (augmentation fréquence et vitesse des trains)

- INJUSTICE SOCIALE : en dégradant la route existante (10 à 15min de temps perdu) pour contraindre à payer 17E l’A/R, là où le péage A/R de l’autoroute Albi Toulouse ne s’élève qu’à 3,20E.

Infos sur le site de La Voie est Libre ou dans l’avis de 30 pages de l’Autorité Environnementale


Publié le lundi 2 janvier 2023.