Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse


Derniers articles


Samedi 9 Décembre 2017 : EAU BIEN COMMUN - Régie Publique ou Gestion Privée ?


Vendredi 1 Décembre 2017 : Projection-débat autour du film “Into Eternity”


17e Forum Régional de l’Economie Sociale et Solidaire en Occitanie


Du 9 au 11 Novembre 2017 : Théâtre d’investigation, la trilogie “L’A-démocratie” de Nicolas Lambert


Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC


Mercredi 22 Novembre 2017 : Conférence-débat sur le GPIII aux portes de Toulouse



28 Fev - QUALITÉ de l’ EAU ET SANTÉ - Salle Castelbou




QUALITÉ de l’ EAU ET SANTÉ LE 28 FÉVRIER 2009 A TOULOUSE Salle Castelbou 22 rue Léonce Castelbou 31000 Toulouse

9h-9h30 : Accueil- Émargement- Dépôt de documents.

9h30-10h : Présentation de l’ordre du jour et de l’organisation de la journée.
Brève intervention de présentation par chaque association présente (1).

10h -11h : Bilan des actions menées pour la gestion publique de l’eau et de l’assainissement
depuis les Etats généraux de décembre 2007.

11h-12h30 : Qualité de la ressource
Intervenant pressenti : Gérard BORVON (S-Eau-S)

Présentation et analyse de la Directive cadre européenne (DCE) et de ses liens avec la Loi Eau Milieux Aquatiques (LEMA) et les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE).

Débat.

12h15 - 12h30 : Conférence de presse.

12h30- 14h : Repas.

14h15 -16h : Qualité de l’eau, pollutions et effets sur la santé (pesticides, médicaments, etc….)
Intervenant : Claude DANGLOT (Eau Secours Île de France)

16h-16h15 : Pause

16h15-18h : Débat et adoption d’une Plate-forme
« Pour une qualité de l’eau bénéfique à la santé et sous le contrôle de la population »

(1) De manière à limiter le temps de présentation des associations présentes, toutes celles qui le souhaitent peuvent amener leurs documents qui seront mis sur table à la disposition des autres associations.

(2) Un projet de Plate-forme sera envoyé au début de l’année 2009.Pour l’efficacité des débats, il est demandé que toute proposition d’amendement au texte de la Plate-forme soit présentée rédigée. Et sous une forme la plus condensée possible : la Plate-forme doit pouvoir s’écrire en un recto verso pour être la plus percutante possible auprès de ses cibles privilégiées : les candidats aux élections européennes et les agences de l’eau, via les comités de bassin.

(3) La validation de la Plate-forme se fera par vote selon la modalité : une association = une voix.


Publié le mercredi 4 février 2009.