Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 26 Juin 2019 : Soirée - Débat "Eau secours ! Ils veulent nous piquer nos barrages !"


Derniers articles


Toulouse-Plages 2019 et "ma" Prairie des Filtres


PAPUS veut garder ses arbres et ses espaces verts !


Nous ne voulons pas de l’urbanisme industriel de Toulouse EuroSudOuest ! NON à TESO !


Le Collectif LA MAISON à Ramonville Saint-Agne


Ma vision de l’Economie Circulaire


URGENCE CLIMATIQUE



Samedi 16 Mars 2013 : Manifestation "Halte au stationnement sauvage sur les aménagements cyclables"




à 10h30 place du Capitole à Toulouse.

Une part significative des équipements cyclables à Toulouse et son agglomération est constituée de bandes, simple revêtement de peinture sur la chaussée. Celles-ci sont vulnérables au stationnement sauvage, et certains automobilistes en profitent en toute impunité. A l’heure où l’on parle de partage de l’espace public et de la rue, l’individualisme et l’irrespect de certains mettent en péril cette idée de la ville.

Dans le cadre de la campagne nationale « Respectez les cyclistes », l’Association Vélo lance une grande campagne inédite auprès des cyclistes toulousains afin de recenser les points noirs du stationnement sauvage à Toulouse. Une fois cette cartographie établie, nous demanderons à Toulouse Métropole de protéger ces équipements au moyen de protections infranchissables, partout ou cela sera possible.

Cette campagne a lieu du 1er mars au 30 avril 2013. Nous appelons donc tous les cyclistes toulousains à prendre quelques minutes pour nous signaler les sites souffrant le plus du stationnement sauvage, en se connectant sur http://toulouse.fubicy.org.

Enfin, nous organisons un rassemblement samedi 16 mars à 10h30 au départ de la place du Capitole. Notre cortège passera par plusieurs sites souffrant du stationnement sauvage afin de sensibiliser les automobilistes au danger qu’ils peuvent représenter.

Pour plus d’informations, contacter :

Florian Jutisz, Vice-Président, tél. : 06 67 72 57 89


Publié le lundi 11 mars 2013.