Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 27 Septembre 2017 : Débat sur le projet de la tour Occitanie


Derniers articles


Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC


Automatisation, robotisation et emploi


Sur les traces du premier simplicitaire volontaire : un Yankee Français au Canada


Téléphérique Urbain Sud (TUS)


Coopérative Citoy’enR : l’energie citoyenne de l’agglomération toulousaine


Samedi 23 et Dimanche 24 Septembre 2017 : Alternatiba Toulouse



Tou-te-s à Pau du 2 au 7 avril pour bloquer les fossoyeurs du climat !




Citoyen-ne-s indigné-e-s, militant-e-s du climat et des océans, préparez vous à nous rejoindre à Pau du 2 au 7 avril pour le camp climat de préparation et la mobilisation inédite de désobéissance civile non-violente qui suivra ! Inscrivez-vous !

Appel de Pau : stop aux forages en eaux profondes !

Trois mois après la COP21, les engagements salués comme « révolutionnaires » et contenus dans l’Accord de Paris vont-ils céder face aux logiques des compagnies fossiles ? Début avril, les principales entreprises pétrolières se retrouveront pour un sommet international dont l’objectif est tout simplement d’organiser la destruction du climat.

Les grandes compagnies (Total, Shell, Exxon, Repsol, BP etc.) et opérateurs des marchés du pétrole et du gaz en eaux profondes se réuniront à Pau du 5 au 7 avril au sommet « MCE Deepwater Development » pour mettre en place des stratégies visant à exploiter les réserves d’hydrocarbures de la planète et des océans jusqu’à leur dernière goutte. Un sommet pour forer toujours plus loin, toujours plus profond, pour toujours plus de profit… Tout juste ratifié, l’Accord de Paris et son objectif de maintenir le réchauffement « bien en-deçà des 2°C » court le risque d’être noyé en eaux profondes. .

Les engagements de la COP21 doivent passer des promesses diplomatiques aux réalités concrètes. Nous devons définitivement tourner la page des combustibles fossiles. Entre le sommet de Pau et le climat, il faut choisir ! Choisir le climat, c’est bloquer l’exploitation des nouveaux gisements d’hydrocarbures et protéger l’Océan.

Nous demandons donc au gouvernement français de suspendre tout type de financement au secteur des combustibles fossiles : ni subventions, ni investissements pour le charbon, le gaz et le pétrole ; d’annuler les forages de gisements d’hydrocarbures en cours et de ne plus donner de droits d’exploration et d’exploitation aux compagnies fossiles. L’argent doit aller à la transition vers des sociétés justes et durables. Il doit également financer la reconversion des industries et personnels travaillant dans les énergies fossiles.

Nous appelons à se rassembler début avril à Pau, pour y empêcher de nouveaux crimes climatiques.

Du 2 au 4, il y a un camp d’action climat, baptisé Camp Sirène. Vont être proposées des formations à l’action non-violente et à la désobéissance civile, mais aussi des ateliers pratiques (pour préparer et construire le matériel servant aux actions), des conférences sur l’extractivisme, des débats… pour être fin prêts pour le blocage du sommet !

Détails et inscriptions : http://anv-cop21.org/camp-sirene-demandez-le-programme/


Publié le dimanche 3 avril 2016.