Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 27 Juin 2018 : soirée de Remue-Méninges "ENSEMBLE se Battre contre l’Effondrement Sociétal, Rassembler nos Actions pour Construire un Autre Monde"


Derniers articles


Samedi 23 Juin 2018 : Déambulation citoyenne " L’eau pour la vie, pas pour les profits ! "


Notre contribution à l’enquête publique sur le PLUi-H de Toulouse Métropole


Mercredi 23 Mai 2018 : Soirée d’information et débat "La tour des mensonges"


Samedi 19 Mai 2018 : On fait la fête à Monsanto & Co


Pétition : La France doit signer le Traité d’interdiction des armes nucléaires


Vendredi 6 Avril 2018 : Projection-débat "Fukushima : Les voix silencieuses"



AUTOROUTE AMSTERDAM FOIX BARCELONE

ABERRANT et RETROGRADE



Le nouveau projet autoroutier Barcelone Foix Amsterdam qui prétend passer dans la vallée de la Haute Ariège n’est pas un projet d’utilité publique.

Ce projet va détruire ses meilleures terres arables et les paysages Pyrénéens. Il va augmenter les nuisances et les pollutions liées aux transports et aux déplacements routiers. Il va dégrader la qualité de la vie en Ariège tout en aggravant les problèmes de circulation et de dérèglement climatique.

A l’heure de la rareté et de la cherté inévitable du pétrole, du réchauffement climatique dû en grande partie aux déplacements routiers, et des conclusions du Grenelle de l’Environnement, nous savons que les aménagements autoroutiers à l’échelle régionale et européenne doivent être abandonnés au profit du rail.

Il faut donner la priorité au développement du fret ferré pour le transport des marchandises et il faut rendre attractifs et performants les transports en commun à l’échelle de l’ensemble du département et de la région Midi-Pyrénées.

La ligne Paris – Toulouse - La Tour de Carol est une chance exceptionnelle pour la Haute Ariège : l’augmentation du cadencement des TER et les nouvelles rames « design » et confortables mises en place par le Président Malvy et la Région Midi Pyrénées sont les solutions réellement écologiques pour préserver l’avenir de la planète et répondre aux besoins des Ariégeois.

Les Amis de la Terre de Midi Pyrénées soutiennent de toute leur force l’initiative du Maire des Cabannes, Daniel Géraud et vont se battre avec détermination aux cotés de tous les nombreux opposants à ce projet autoroutier aberrant et rétrograde.


ABERRANT et RETROGRADE
Publié le mercredi 27 août 2008.