Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 28 Novembre 2018 : PPE, où va la France ?


Derniers articles


Barrages-réservoirs : l’escroquerie de l’institution Adour


L’eau pour la vie, pas pour les profits !


Autoroute Castres Verfeil : un cadeau aux lobbies et une arnaque pour le public !


La mobilité du futur, c’est le train de nuit !


TOUR OCCITANIE


Samedi 8 Décembre 2018 : Journée Mondiale du Climat



Samedi 24 Mars 2018 : Etats généraux de l’eau et de l’assainissement




à Toulouse, Bourse du travail, place Saint-Sernin, Métro Jeanne d’Arc

PROGRAMME :

Ateliers : 10h-12h et 14h-16h
Assemblée plénière : 17h-19h

Soirée festive à partir de 19h : Compagnie des vents sauvages (chant-violoncelle)
Mouss et Hakim présentent Motivés Sound System

Restauration sur place

LES ATELIERS

Etat des réseaux et investissements, assainissement (10h-11h)

Pour le renouvellement des réseaux, des sommes considérables sont en jeu et impactent le schéma économique global ainsi que le tarif : fuites d’eau considérables. vétusté de certaines conduites et conséquences sur la qualité de l’eau, etc. Quant à l’assainissement, comment prendre en compte les cycles biologiques dans le traitement des eaux usées ? Quelles alternatives possibles au tout-à-l’égout ? Etc.

avec Claude DANGLOT

La tarification de l’eau (10h-12h)

Que paie-t-on dans sa facture de l’eau 2 Comment évolue le prix de l’eau ? Quel "juste" prix de l’eau et de l’assainissement ? Le mode de gestion (privé / public) modifie-t-il le prix de l’eau ? Le tarif de l’eau consommée doit-il être dégressif (plus on consomme, moins le m3 est cher) ou progressif ? Quelle tarification sociale et environnementale ? Etc.

avec Gérard POUJADE

Les modes de gestion et la place des citoyens, associations et personnels (10h-12h et 14h-16h)

Quelle organisation pour la gestion de l’eau ? Comment assurer un contrôle démocratique de la distribution de l’eau demain ? En quoi une régie favorise-t-elle un meilleur contrôle des investissements et de la qualité du service ? Etc.

avec René REVOL et Patrick DU FAU DE LAMOTHE

La qualité de l’eau (14h-16h)

La composition chimique de l’eau distribuée, les seuils d’alerte et limites maximales de résidus, la présence de sels d’aluminium, de résidus médicamenteux, de perturbateurs endrocriniens, de chlorure de vinyle monomère (CVM), de nano-particules, les détections à ce jour pas systématiquement effectuées notamment pour des pesticides, les procédures d’informations des citoyens sur le suivi de la qualité... Comment améliorer la qualité et son suivi, aujourd’hui et demain ? Etc.

avec Claude DANGLOT et Cécile STRATONOVITCH

La raréfaction de l’eau (14h-16h)

Les causes de la raréfaction de l’eau sont multiples : artificialisation des sols, pratiques d’une agriculture productiviste, pollutions industrielles, sans compter le réchauffement climatique (fonte des glaciers...). Comment sécuriser l’alimentation en eau dans une dynamique de solidarité territoriale ? Quel développement économe en eau et non polluant des activités sur les bassins versants de la Garonne et de l’Ariège ? Etc.

avec Geneviève AZAM et Benoit BITEAU

Ateliers enfants (a partir de 6 ans) : 15h-17h

ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE : 17h-19h

Interventions d’invités... et actions à venir : réunions publiques. mise en scène d’un procès public, votations citoyennes, référendum, marches de l’eau se regroupant à la Métropole, etc.

INTERVENANTS

Geneviève AZAM : économiste, membre du conseil scientifique d’ATTAC France

Benoit BITEAU : paysan agronome bio, membre du Comité de bassin et de l’Agence de l’eau Loire Bretagne, conseiller régional Nouvelle Aquitaine, ancien membre du comité de bassin et de l’agence Adour-Garonne

Claude DANGLOT : médecin. ingénieur biologiste

Patrick DU FAU DE LAMOTHE : expert comptable. association Trans Cub

Gérard POUJADE : maire du Séquestre

René REVOL : maire de Grabels, principal artisan de la mise en place de la régie publique de l’eau Métropole Montpellier Méditerranée

Cécile STRATONOVITCH : médecin pédiatre, membre de l’association Alerte des médecins sur les pesticides

Jean-Luc TOULY : ancien syndicaliste Véolia Eau. spécialiste de la corruption et de la gestion de l’eau

Thierry USO : Eau Secours 34, administrateur de la régie publique de l’eau Métropole Montpellier Méditerranée, animateur du réseau European Water Movement

Rappel des faits

Le contrat eau et assainissement liant Véolia et la Ville de Toulouse arrivera à échéance en février 2020. Il en sera de même pour la plupart des contrats de délégation de service public au privé, ainsi que des marchés de prestation, pour l’eau et l’assainissement dans les autres communes de la Métropole, qui comptent aussi une régie publique.

Le Conseil de Toulouse Métropole. sous la présidence de Mr. Moudenc, a décidé d’avoir un service unique de l’eau potable et un service unique de l’assainissement (tarification unique) pour les 37 communes de la Métropole à partir de 2020. Il a aussi engagé une procédure qui peut conduire à déléguer au privé la gestion de ces services publics. Et en décembre 2018, il choisira entre gestion privée (DSP) et gestion publique (régie) de l’eau et de l’assainissement de la Métropole pour une période de 12 ans (2020-2031).

Le collectif Ô Toulouse Métropole demande un débat public suivi d’un référendum sur le choix de gestion privé ou public. Et il milite pour une gestion publique en régie (à personnalité morale) des services de l’eau et de l’assainissement.

Membres du collectif

Aiternatiba, Amis de la Terre, Association contre le Plan Ginestous 2000, Association des usagers de la Saudrune, ATTAC, CNL 31, Collectif Saint-Jean Sud, Copernic 31, DAL 31, Eau Secours 31, F50, Hauts de Tournereuille EnVironnement, Pibraction Environnement, Sainte Citoyenne, SUD Collectivités territoriales, Terr’eau, DU-CGT 31, Union des Comités de Quartier, Université Populaire de Toulouse.

Soutiennent le collectif : AL, EE-LV, E !, FI, GDS31, NPA, PCF, PG

Collectif Ô Toulouse - eau et assainissement publics en Métropole
10 bis rue du Colonel Driant - 31400 Toulouse


Publié le samedi 24 mars 2018.