Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Démographie

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 24 janvier 2024 : Réunion publique « Alternative ferroviaire à l’A69 »


Derniers articles


Jeudi 1er Février 2024 : Projection - débat « Quelle place pour l’individu citoyen dans la lutte contre le dérèglement climatique ? »


Samedi 27 Janvier 2024 : Rassemblement contre le projet de prison à Muret


Mercredi 24 janvier 2024 : Réunion publique « Alternative ferroviaire à l’A69 »


COMMUNIQUÉ – C. DELGA ne dit pas la vérité sur l’alternative ferroviaire à l’autoroute A69 Tlse-Castres !


Samedi 27 Janvier 2024 : Table ronde « Cugnaux + 4 degrés… Qu’es aquò ? »


Mercredi 17 Janvier 2024 : ZAC du Rivel - rassemblement de soutien d’une famille d’agriculteurs expulsée



Mercredi 28 Juin 2023 : Conférence gesticulée « Le néo-libéralisme va-t-il mourir ? »




« Désenvoutement, ou le néolibéralisme va-t-il mourir et comment faire pour que ça aille plus vite ? »

A travers son vécu et l’histoire de luttes collectives, Marie-Laure décrit de façon ludique et accessible les rouages complexes de notre système capitaliste néolibéral, néocolonial et patriarcal. Ses mots, ses danses et ses chants dénoncent les effets dévastateurs du système constatés durant des enquêtes menées à Sherpa de 2012 à 2020, quand elle était responsable des actions en justice traitant de graves violations de droits commises par des multinationales. Elle témoigne du pouvoir des associations, en racontant sa contribution à l’adoption de la loi sur le Devoir de Vigilance des multinationales adoptée en 2017.

Elle revient notamment sur son enquête auprès des ouvrièr.e.s du textile, des cosmétiques, de l’électronique, de l’agro-industrie, ou des ouvriers migrants qui ont construit les stades de la Coupe du Monde au Qatar, afin que chacun.e puisse ressentir dans ses tripes les conséquences néfastes du système néolibéral sur celleux qu’il affecte le plus et, qui sait, y trouver comme elle un moteur d’action. Face à ces constats, elle évoque plusieurs stratégies de lutte complémentaires pour changer le système, et notamment la voie juridique.

Faire face aux violences systémiques laisse des traces dans les esprits et les corps, pour les personnes visées directement par elles bien sûr, et pour celleux qui les accompagnent. Depuis un épisode de « burn out militant », Marie-Laure explore les moyens d’éviter l’épuisement militant. Ainsi, la conférence propose à tou.te.s quelques antidotes à la « culture du burn-out » et aux oppressions qui en découlent pour retrouver de la force, de la joie militante et de l’espoir.

Marie-Laure Guislain est ancienne responsable des enquêtes et actions en justice à Sherpa, coautrice du livre « Le néolibéralisme va-t-il mourir et comment faire pour que ça aille plus vite ? » (Ed. L’atelier, avec Frédéric Amiel), cofondatrice du collectif Métamorphoses qui remet du soin dans les milieux militants, de la compagnie écoféministe les Allumeuses, membre du collectif d’artivistes le Bruit Qui Court. Elle travaille également à la cocréation de l’espace de travail « Droit et Mouvements Sociaux » donnant accès au droit à tou.te.s.

À 20h30 Salle Lafage à Toulouse (voir la localisation).

Participation libre.


Publié le mardi 13 juin 2023.