Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 25 Octobre 2017 : Soirée débat "Après les plantes, les animaux génétiquement modifiés seront-ils bientôt dans nos assiettes ?"


Derniers articles


Du 9 au 11 Novembre 2017 : Théâtre d’investigation, la trilogie “L’A-démocratie” de Nicolas Lambert


Contribution à l’enquête Publique sur le projet mobilités 2025- 2030 du SMTC


Mardi 17 Octobre 2017 : L’eau, quels enjeux sur Toulouse et la Métropole ?


Mercredi 25 Octobre 2017 : Soirée débat "Après les plantes, les animaux génétiquement modifiés seront-ils bientôt dans nos assiettes ?"


Automatisation, robotisation et emploi


Sur les traces du premier simplicitaire volontaire : un Yankee Français au Canada



Sauvegarde de la forêt de l’Union




Suite à notre action, la municipalité nous a reçu le 17/07/15. Les travaux sont stoppés et une concertation est engagée afin d’élaborer un projet avec les associations locales.

Rappel des faits qui ont motivés notre action du 08/07/15 : Sauvons la forêt de l’Union, VITE !

Décision municipale :

Le maire de l’Union, M. Péré, et son conseil municipal ont décidé de faire abattre, au mois d’août, la forêt de peupliers de 6 hectares située à l’est de l’avenue de Bayonne, en bordure de la Sausse, à côté du skatepark.

Le bois de cette peupleraie devrait être revendu pour la fabrication de cagettes, contre-plaqué, etc.

Selon la mairie de l’Union (cf l’unionnais n° 208 de juin 2015 page 15) « d’autres peupliers seront replantés », « le solde de cette opération sera nul, le produit de la vente servant à replanter et entretenir la forêt ».

POURQUOI, alors, ABATTRE CES ARBRES ?

Cette forêt est un poumon vert très apprécié par les habitants de notre commune et des communes avoisinantes.

Elle offre un environnement exceptionnel, en zone urbaine, où se côtoient de nombreux marcheurs, courreurs, cyclistes, enfants et promeneurs avec leurs chiens.

Seuls, M. Péré, maire de l’Union, et son conseil municipal ont un pouvoir de décision sur cette forêt (l’O.N.F. n’étant que l’exécutant des décisions municipales).

Nous, électeurs et contribuables unionnais associés à tous nos concitoyens attachés à la nature, leur demandons de RENONCER à l’abattage de notre forêt communale au mois d’août 2015.

Si cet espace boisé devait disparaître, il faudrait plus de 20 ans pour le retrouver tel qu’il est aujourd’hui !

• Quel âge aurez-vous alors ?

• Quel âge auront vos enfants ?

• Qui peut garantir,aujourd’hui, que ces 6 hectares ne deviendront pas
constructibles et ne seront pas transformer en immense zone
urbaine ?

POUR SAUVER LA FORET :

• AGISSONS AU PLUS VITE ENSEMBLE !!

• SIGNONS LA PETITION ET FAISONS LA SIGNER PAR LE PLUS GRAND
NOMBRE

• ENGAGEONS UN DIALOGUE AVEC LA MAIRIE !

Avec le soutien du CAPVU Collectif des Amis du Poumon Vert de l’Union
et des ATMP Amis de la Terre Midi Pyrénées.


Publié le dimanche 19 juillet 2015.