Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 22 Mai 2019 : Pas de réunion mensuelle


Derniers articles


Lundi 3 juin 2019 : Rassemblement à Toulouse en soutien à la plainte déposée contre EDF


Dimanche 9 et Lundi 10 Juin 2019 : 37ième Foire Biocybèle à Grauhlet


Lettre ouverte à Monsieur Jean-Luc MOUDENC pour déclarer l’état d’urgence écologique et climatique


Vendredi 24 Mai 2019 : 6ème marche pour le climat


Samedi 18 Mai 2019 : Marche Mondiale contre Monsanto-Bayer


Dimanche 28 Avril 2019 : Rassemblement à Golfech



ÉTAT D’URGENCE CLIMATIQUE




Interpelé par les citoyens et les associations, le maire de Toulouse s’engage pour la
déclaration de l’état d’urgence écologique et climatique.

Vendredi 24 mai 2019, à l’occasion de la 6 ème Marche de l’année pour le Climat et la Biodviersité, les 19 associations signataires de la lettre ouverte pour demander l’état d’urgence écologique et climatique ont été reçues par JL MOUDENC.

TOULOUSE inquiète : GIEC, IPBES, jusqu’où faudra-t-il aller avant d’agir ?

A l’initiative du Collectif « Citoyens pour le Climat –Toulouse », 19 associations se sont regroupées pour interpeler le maire de Toulouse, JL MOUDENC, sur 3 engagements, interpellation publiée dans une lettre ouverte lundi 20 mai.

Leur délégation a été reçue pendant 1h15 vendredi 24 mai par M. Jean Luc MOUDENC, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, et par M. Michel AUJOULAT, 1er vice-président de Toulouse Métropole en charge de la coordination de la politique de l’environnement et du développement durable.

Les citoyens et associations toulousains ont fait part de leur inquiétude, importante et grandissante, devant l’ampleur des dégâts liés au dérèglement climatique, devant l’ampleur des évolutions de mode de vie que les citoyens vont devoir opérer pour rester dans la trajectoire des +1.5°.
Citoyens et associations demandent à ce que la vérité soit dite par les pouvoirs politiques aux citoyens pour accélérer et accompagner une transition qui, si elle n’est pas préparée dès aujourd’hui, sera brutale.
La société civile est prête à faire de grands efforts pour accélérer la transition et préparer la résilience du territoire toulousain, mais s’interroge sur la capacité du « système » à évoluer vite et fort. M. MOUDENC a lui-même reconnu la nécessité de « pousser plus haut le curseur des objectifs » et appelle à « une coalition des bonnes volontés ».

TOULOUSE engagée : M. MOUDENC accède aux 3 demandes de la Lettre ouverte

Les 19 signataires ont demandé à M. MOUDENC de se positionner sur leurs 3 demandes.
1. En sa qualité de président de Toulouse Métropole, M. MOUDENC s’est engagé à assujettir toutes les décisions de Toulouse Métropole à leur impact positif ou neutre sur le climat et la biodiversité.
2. En sa qualité de maire de Toulouse et de président de Toulouse Métropole, M. MOUDENC s’est engagé à faire voter un vœu au prochain Conseil Municipal (14 juin 2019) ou au prochain Conseil métropolitain (27 juin 2019) pour demander à l’État Français de déclarer l’état d’urgence écologique et climatique.
3. En sa qualité de président de France Urbaine, M. MOUDENC s’est engagé à œuvrer pour convaincre les 105 adhérents de demander à l’État Français la déclaration de l’état d’urgence écologique et climatique.
Par ailleurs, M. AUJOULAT s’est engagé auprès des 19 signataires à « construire une nouvelle façon de travailler » avec les associations et les citoyens d’ici fin juin 2019. Au-delà d’un rôle d’observateurs des politiques publiques, les citoyens et associations sont prêts en effet à travailler de façon active, concrète et vigilante pour accélérer la transition.

TOULOUSE précurseur : 19 associations signataires !

Le Collectif citoyens pour les Climat, les antennes locales de : Agir pour le Climat, Alternatiba, Alternatives territoriales, ANV-COP 21, Campagne Glyphosate, Extinction Rebellion, Greenpeace, Les Amis de la Terre, Nous voulons des coquelicots, Plastic
Attack, Youth for Climate, 60 millions de piétons, et Association Veracruz, Citoy’enR, FNE Midi-Pyrénées, Non au gratte-ciel de Toulouse, Toulouse en Transition, 2 Pieds 2 Roues.

TOULOUSE : la 6 ème Marche pour le Climat réunit plus de 2000 personnes

Malgré la pluie, la 6ème marche pour le climat depuis la démission de Nicolas Hulot a réuni plus de 2000 personnes dans le centre-ville de Toulouse. Jeunes et moins jeunes, citoyens anonymes et militants ont bravé la pluie pour montrer à leur maire, leurs députés et leur Président qu’ils sont prêts à engager la transition rapidement et qu’ils attendent des actes.

Une œuvre de street art d’envergure

Une toile de 8m sur 5m, hissée par des professionnels de la grimpe.
Sur un fond d’incandescence et d’urgence, quatre personnes tirent de toutes leurs forces, à bout de bras, une Terre en feu qui va tomber dans un précipice...
Peinte par Fady BEJAOUI, artiste street art membre du Collectif Citoyens pour le Climat, l’œuvre a suscité les cris admiratifs des milliers de personnes venues marcher pour le Climat et la Biodiversité.

Qui est le Collectif Citoyens pour le Climat Toulouse ?

Le Collectif Citoyens pour le Climat est un mouvement citoyen, indépendant, engagé dans la lutte contre le dérèglement climatique. Ce collectif national est né le 8 septembre 2018, en réponse à la démission de Nicolas Hulot du gouvernement.
À Toulouse, le Collectif Citoyens pour le Climat se donne 2 objectifs : Alerter de l’urgence climatique, de façon systématique, pacifique et apartisane, et Convaincre les citoyens et les dirigeants d’agir pour lutter contre la catastrophe écologique déjà
en cours. Le Collectif Citoyens pour le Climat participe à l’émergence d’un nouvel espace démocratique dans la société civile, entre citoyens et acteurs climat du territoire.

Le Collectif citoyen pour le Climat Toulouse a organisé les Marches pour le Climat le 8 septembre 2018 (4000 personnes), le 13 octobre 2018 (4000 personnes), le 8 décembre 2018 (10 000 personnes), le 27 janvier 2019 (1500 personnes) et le 15 mars 2019 (10000 personnes).

Contact presse : Stéphanie MERVEILLEUX citoyenpourleclimat.toulouse (chez) ecomail.fr - 06 64 93 11 08


Publié le dimanche 26 mai 2019.