Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 27 Novembre 2019 : Soirée débat "Le transport par trains"


Derniers articles


Toulouse : la destruction de l’avenue de Lyon est inacceptable !!


Toujours plus d’automobiles grâce à la Jonction Est


Lot : Méthanisation, oui mais pas n’importe comment !


Val Tolosa, pourquoi jouer les prolongations ?


Jeudi 5 Décembre 2019 : Manifestation à Toulouse "Justice sociale et Justice climatique"


Vendredi 29 Novembre 2019 : MARCHE POUR LE CLIMAT



Mercredi 23 Janvier 2019 : Participez au grand défi du repas de 100 km !




Retour sur notre soirée :

Par Monique Hervet, Amis de la Terre Midi Pyrénées

Pour inaugurer la nouvelle année, les ATMP ont été invités à partager un repas kilométré tiré du sac où chacun a amené une boisson et un repas savoureux pour une personne avec le décompte de la distance parcourue cumulée pour tous les ingrédients qui le composent. Bien que l’impact énergétique d’un repas soit aussi imputable aux pratiques agricoles qui l’ont produit, difficiles à évaluer au cas par cas,
notre but était de minimiser la distance pour minimiser l’impact environnemental.

Performance récompensée par notre estime à toutes et à tous et par une adhésion gratuite aux ATMP, mais la participation fut faible - peur de la difficulté ;-) ? L’expérience fut riche, la contrainte rend créatif.

Ce n’est pas simple de composer un repas strictement locavore ! Occasion de s’y confronter et de comparer entre nous les solutions alternatives, de se poser des questions.
- Proscrire les articles importés, le sucre, les agrumes, les épices.
- Découvrir la cuisine au miel en remplacement du sucre ce qui modifie les proportions, le miel contenant beaucoup d’eau.
- Pour les fruits, les légumes, la viande, c’est plus simple, car beaucoup d’AMAP et de marchés de producteurs locaux à Toulouse.
- Échanges de recettes et de bonnes adresses pour se fournir en produits bons pour la gourmandise et bons pour le climat.
- Le sel à lui seul grève le total de près de 500km qu’il vienne de Guérande, de Charente ou du Salin-de-Giraud. Or il est utilisé en petite quantité. Cela rend-il le fait plus ou moins « grave » pour l’environnement ?

L’absence de préparation réduisant les ingrédients, c’est Daniel, crudivoriste, qui fut le champion incontesté avec ses kakis locaux bien mûrs !

Pour le repas de quartier au printemps prochain, vous aussi, lancez un défi locavore à vos voisin.e.s.
Occasion de parler écologie autour de gourmandises en favorisant une alternative simple à la portée de chacun.e.


Annonce de la soirée :

Participez au grand défi du repas de 100 km ! Et gagnez votre adhésion gratuite aux ATMP !

Chacun amène une boisson et un repas savoureux pour une personne avec le décompte de la distance cumulée parcourue par tous les ingrédients qui le composent.

La locavoracité sera récompensée ! Celui ou celle qui aura la distance la plus faible aura gagné 1 an d’adhésion gratuite aux ATMP, et de 5 ans si elle ne dépasse pas 100 km !

Et nous partagerons tous nos plats savoureux et locavores.

Qu’est-ce-qui sera le plus difficile ? Limiter la distance parcourue par nos ingrédients ou réussir à trouver leur trajet jusqu’à notre assiette pour calculer sa distance ?

À partir de 20h30, salle Castelbou, voir la localisation

Entrée libre et gratuite.


Publié le dimanche 13 janvier 2019.