Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Jeudi 11 Mars 2021 : Visioconférence - débat "Fukushima 2011-2021 : de l’emprise à l’impasse nucléaire"


Derniers articles


Ouvrage « Déconstruire les idées reçues sur le réchauffement climatique »


Rejet d’eaux usées non traitées dans la Garonne


Dimanche 28 Mars 2021 : Marche pour une vraie loi Climat


Samedi 20 Mars 2021 : Journée Mondiale de l’Eau


Démolition du patrimoine toulousain de l’avenue de Lyon


Jeudi 11 Mars 2021 : Visioconférence - débat "Fukushima 2011-2021 : de l’emprise à l’impasse nucléaire"



Dimanche 9 Mai 2021 : Loi climat, la marche d’après, à Toulouse !



Depuis plusieurs années, le Climat est une véritable préoccupation internationale. Au point que nous ayons besoin d’une loi ! Mais quelle loi nous préparent députés et sénateurs ? D’ores et déjà nous savons qu’elle ne sera pas à la hauteur des enjeux. La réduction de nos pollutions de l’air, des sols, des eaux n’est pas une priorité nationale.
A Toulouse, comme dans plus de 100 villes en France, les Amis de la Terre marcheront aux côtés de nos jeunes qui ont fait de cette lutte une priorité. Nous étions (...)

suite

DUP 3ème ligne de métro : notre demande d’abrogation



Une 3ème Ligne de Métro à Toulouse, encore un projet inutile ?
Le coût prévisionnel de ce projet est de 2,7 milliards d’euros, dont 200 millions d’euros d’aide de l’État. Le début des travaux est prévu pour 2022 et la mise en service pour 2028. Depuis le début du projet de la ligne A, les ATMP ont souhaité pouvoir étudier une alternative permettant de développer rapidement et sur tout le territoire des transports en commun efficaces et au service de tous. Pour le même coût, voire inférieur, nous pouvions (...)

suite

Annulation du PDU et possible annulation du PLUiH



Le Plan de Déplacement Urbain de l’agglomération toulousaine (PDU 2018) vient d’être annulé car "le rapport d’évaluation environnementale ne comportait pas de solutions de substitution raisonnables au plan présenté. En fait, la baisse estimée de la pollution dans le PDU y parait peu probable car elle repose essentiellement sur l’idée de voitures moins polluantes. Or selon le PDU annulé, le trafic automobile devrait quand même croître, la seule ligne TAE ne compensant que partiellement l’augmentation des (...)

suite